fleche_rouge_droit.gifCours théorique en salle d'Octobre à Mars

   Les jeudis de 18h15 à 19 H15 

     4 quai Turgot à Montluçon  .    

Ouverture de la bibliothèque et permanence des responsables à partir de17H30 

Nous contacter
Visites

 16013 visiteurs

 5 visiteurs en ligne

Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  16013 visiteurs
  5 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 16 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!

<!--002--><b>Les Rosiers</b> 

Les rosiers

Cours sur les rosiers le jeudi 07 NOVEMBRE à 18h15

Symbole de beauté, la rose fait partie intégrante des jardins  français 103.jpgpar la diversité de ses variétés ,la richesse de ses couleurs elle participe  à la coloration de notre environnement.

Des rosiers buissonnants ramassés ou étalés ,nains ou miniatures ,cultivés en massifs ou bordures au rosiers grimpants qui embellissent nos façades , en passant par les rosiers tiges placés au milieu d'un massif ,véritable arbres de roses

De nombreuse variétés s'offrent à vous

095.jpg

Les variétés remontantes qui vont renouveler leurs floraisons du printemps aux premières gelées 

ou les non remontants qui ne fleuriront que du   printemps à l'entrée de l'été ,grosses fleurs simples ou fleurs multiples.    

Pour tous ces rosiers une taille spécifique s'impose ,un entretien sanitaire  rigoureux est  nécessaire

vous souhaitez vous  initier  à toutes les subtilités de la culture de votre roseraie , pour avoir de sublimes roses aux taille.jpgparfums délicats


Venez nous rejoindre , les amis des arbres vous apporteront tous les éléments  nécessaires à la réussite de votre entreprise

Les maladies des rosiers:

A - Maladies cryptogamiques (dues à des champignons):

1- L'oïdium du rosier:

oidium-maladie-rosier.jpgSymptôme : formation d’une fine pellicule blanche sur les feuilles et sur les tiges du rosier.

Maladie : oïdium ou "blanc" est une maladie générée par plusieurs champignons.

Traitements : à base de soufre contenu dans un fongicide (substance visant à enrayer le développement des champignons) .

Pour un traitement plus naturel : pulvérisez de la décoction de prêle, efficace pour lutter contre les maladies affectant les plantes dues aux champignons.

Evitez de mouiller le feuillage de votre rosier lors des arrosages.

2- Tâches noires (Marsonia):

taches-noires-rosier-maladie.jpgSymptôme : se caractérise par des taches noir violacé sur le feuillage et les tiges.

Les feuilles commencent à jaunir et finissent par tomber.

Maladie : le marsonia est un champignon "marsonina rosae" qui hiverne sur les lésions des tiges, sur les écailles des bourgerons et sur les feuilles tombées au sol.

Traitements : jetez les feuilles contaminées et quand le printemps arrive, rabattez les tiges qui présentent des lésions symptomatiques. Pulvérisez un fongicide à base de bouillie bordelaise, juste après le débourrement des feuilles. Renouvelez le traitement toutes les 2 à 3 semaines. ​  

Prévention avec le purin de prêle.

3- La rouille du rosier:

rouille-rosier-maladie.jpgSymptôme : pustules brunes, jaunes et oranges qui apparaissent sur les feuilles.

Maladie : la rouille du rosier est suscitée par un champignon friand de l'humidité.

Traitements : pour éradiquer cette maladie, surveillez régulièrement vos rosiers et enlevez des feuilles contaminées. Appliquez un fongicide à base de bouillie bordelaise.

Pour un traitement naturel, faites une décoction de prêle que vous pulvériserez sur vos rosiers malades.

B - Les maladies de carence:

1- Chlorose du rosier:

chlorose-maladie-rosier.jpgSymptôme : se caractérise par un jaunissement des feuilles.

Maladie : la chlorose du rosier est due à une disparition progressive de la chlorophylle. Celle-ci est engendrée par des carences minérales, le fer , en partie.

Traitements : pour pallier à la pauvreté du sol et à son caractère calcaire qui empêchent les oligo-éléments de faire leur travail, utilisez un bon compost ou paillez votre sol.

Il existe des solutions « anti-chlorose » à base de chélate de fer.

C - Les nuisibles:

1- Les pucerons:

pucerons-rosier-maladie-traitement.jpgSymptôme : les pucerons attaquent les rosiers, freinent leur croissance et la floraison.

Ravageurs : les pucerons se nourrissent de la sève du rosier et vivent sur les boutons.

Traitements : en prévention, guettez les pucerons à partir d'avril puis pulvérisez un insecticide à base de savon noir (voir cochenilles) avant que l'attaque n'ait pris de l'ampleur. Pour un traitement naturel, sachez que la coccinelle étant le prédateur du puceron, mange ses larves. Ainsi vous pouvez installer des larves de coccinelles. Vous  pouvez également faire du purin d'orties, d'ails, de fougères.

Pour mémoire : pyrimicarbe, imidaclopride.

2- Cochenilles:

cochenille_du_rosier.jpgSymptômes de la cochenille sur les rosiers : De petits boucliers cireux sont collés aux écorces ; ils abritent des insectes qui affaiblissent les rosiers en suçant la sève. 

Traitement bio des attaques de cochenilles sur un rosier. :

Dans 1 litre d’eau, 1 c à café de savon noir liquide, 1 c à café d’huile végétale et 1 c à café d’alcool à 90°.

Les rosiers, l'embarras du choix !

source : Revue fruits & abeilles octobre 2019

Les rosiers hybrides remontants:

Ces rosiers se distinguent par une floraison remontante aux grandes fleurs parfumées et bien colorées, ils  reconnaissables à leurs grandes fleurs aplaties.

Exemple: La variété Rosa X Ferdinand Pichardi (hauteur: 2,50m )

rosier_ancienhybride_remontant_ferdinandpichard.jpg

Les rosiers grimpants:

Ces rosiers se caractérisent par leur port et leur hauteur pouvant dépasser les 6 mètres pour les plus vigoureux. La plupart d'entre eux offrent de belles floraisons remontantes ou non et certains avec des fleurs assez grandes ce qui s'expliquent par leurs origines, issues d'hybrides de thé et de sarmenteux à grandes fleurs. On les sépare en 3 catégories, rosiers botaniques, rosiers anciens, rosiers modernes.

varieeteepierrede_ronsard.jpg

Exemple: La variété "Pierre de Ronsard" (hauteur: 3m).

Les rosiers lianes:

Ces rosiers se caractérisent par leurs rameaux de grandes longueurs et des feuilles de taille modeste. Leur floraison est majoritairement non remontante mais néanmoins abondante.

Les rosiers lianes son souvent mis en scène pour habiller des murs ou coloniser des arbres. L'appellation "lianes" n'est pas usurpée car les rosiers les plus vigoureux de ce groupe peuvent développer des rameaux dépassant les 10 m.

varieetee_adelaide_orleeans.jpg

Exemple: Variété "Adélaïde d'Orléans"

Les rosiers couvre-sol:

Ils se caractérisent par une croissance assez faible, un port retombant, une floraison continue et souvent un feuillage dense.

Ces rosiers sont très intéressants pour végétaliser des zones un peu ingrates.

varieetee_ferdy.jpg

Exemple: Variété "Ferdy"

Les rosiers hybrides musqués:

Ils se caractérisent par un joli port arbustif et une belle floraison souvent remontante, la plupart du temps bien parfumée. Les fleurs de taille moyenne se déclinent dans les couleurs blanches, jaunes, beiges et roses. La hauteur moyenne de ces rosiers est d'environ 2m, bien que les plus vigoureux dépassent les 3 m.

rosier_moschata_pink_prosperity.jpg

Exemple: Rosa X moschata "pink prosperity"

Les rosiers Rugosa:

Ils se caractérisent par un feuillage rugueux et des fleurs de couleurs blanches, jaunes, roses et rouge.Ce rosier est un arbuste drageonnant qui émet de nouvelles tiges à partir de la souche et forme des fourrés denses de 1 à 1,5 mètre de haut.Ce rosier supporte les sols pauvres et sablonneux.  la floraison s'étale de l'été à l'automne (de juin à septembre dans l'hémisphère nord). Les cynorrhodons (les fruits) sont également décoratifs et appréciés des oiseaux.

rugosatige.jpg

Le rosier rugueux doit son nom à ses feuilles rugueuses et aux très nombreux aiguillons qui recouvrent ses tiges.

Exemple: rosier rugosa "korgosa"

robustakorgosa.jpg

Les rosiers arbustes:

Les rosiers classés dans ce groupe sont issus pour une grande majorité de croisements entre rosiers sauvages et cultivars modernes, ils sont appréciés pour leur port arbustif vigoureux.

Dans ce groupe on trouvera de ce fait autant des rosiers à fleurs simples qu'à fleurs pleines blanches, jaunes, roses et rouges.

La hauteur moyenne de ces rosiers est d'environ 1m50.

Exemple: Variété "Nevada" hauteur 2m

rosiernevada.jpg

Les rosiers hybrides de thé:

Les rosiers de ce groupe son très prisés pour leurs croissances vigoureuses, leurs grandes fleurs souvent très odorantes et leur large panel de coloris, ils associent les qualités des rosiers thé et des hybrides remontants.

Dans ce groupe, vu le nombre, important de sujets, le choix est difficile.

Exemple: Variété "Mme Meilland" Hauteur 1,50m

mme_meilland.jpg

Les rosiers polyanthas:

Les rosiers de ce groupe sont de taille réduite, leurs fleurs nombreuses et de petite taille offrent une floraison abondante et remontante.

Utilisés en massifs, ils offrent un excellent effet décoratif.

Exemple: Variété "La Marne" hauteur 70cm

marne.jpg

Les rosiers floribunda:

Considéré comme un groupe majeur du XXème  siècle au même titre que les hybrides de thé, mais, contrairement à ces derniers, renommés pour leurs fleurs solitaires, les floribundas sont appréciées pour une floraison plus abondante mieux étalée et bien remontante.

Exemple: variété "Mountbatten"

Mountbatten.jpg

Les rosiers anglais:

Ces rosiers allient les caractéristiques des rosiers anciens, c'est-à-dire l'apparence, les parfums et les teintes légèrement pastelles avec la floraison remontante des variétés modernes.

L'origine de ce groupe est due au célèbre rosiériste Austin.

Exemple: variété "Mayflower"

Mayflower.jpg

Les rosiers miniatures:

Ces rosiers de petite taille relativement anciens n'ont eu du succès qu'à partir du milieu du XXème siècle; ces rosiers ne dépassent pas les 30cm en principe, cependant certaines variétés peuvent dépasser les 50cm.

Exemple: variété "Mandarin"

mandarin.jpg


Date de création : 30/04/2018 . 12:14
Dernière modification : 06/11/2019 . 12:14
Catégorie : Présentation -
Page lue 739 fois